Le ravalement de façade

Comment faire un ravalement de façade ?

Les murs de votre maison commencent à se détériorer ? La peinture s’écaille ? Vous avez observé des problèmes d’étanchéité ? Ce sont là des signes qui montrent qu’un ravalement de façade s’impose. Par ailleurs, même si vous ne notez pas de défauts majeurs, il faut savoir qu’il est recommandé d’effectuer un ravalement de façade tous les 10 à 15 ans. Cela permet de conserver l’enveloppe de votre maison en parfait état.

Faire un ravalement de façade n’est pas difficile, il vous suffit de suivre les étapes que je vais vous décrire ici.

La première étape consiste à réaliser un nettoyage de façade. 

Commencez donc par faire un état des lieux de vos murs afin d’évaluer son état et d’étudier leurs imperfections. Si les murs sont très sales, vous pouvez utiliser un nettoyeur à haute pression pour les décrasser. Sous la pression de l’eau, la saleté, les parties friables mais la peinture écaillée partiront, vous aurez ainsi place nette pour faire le ravalement. Par contre, si vos murs sont poreux, l’utilisation du nettoyeur haute pression est à proscrire. Il faut plutôt utiliser une brosse métallique pour éliminer la poussière et effectuer un traitement anti-mousse pour débarrasser vos murs de la végétation.  Enfin, si vos murs laissent l’eau s’infiltrer (des traces de moisissures apparaissent sur vos murs intérieurs et la peinture cloque), avant de faire un ravalement de façade, vos murs doivent subit un traitement hydrofuge. Ce traitement empêchera que de nouvelles infiltrations aient lieu.

Votre façade étant maintenant totalement propre, il faut réparer les fissures.

Si ce sont des microfissures (moins d’un millimètre), il vous suffira de poser une sous couche de fixation pour les faire disparaître avant de continuer votre ravalement. Si ce sont des fissures d’une taille plus importante, il faut les brosser et les gratter pour enlever les poussières. Vous pouvez élargir un peu avec un grattoir pour vous faciliter le colmatage des fissures avec un enduit de rebouchage. Vous pouvez également utiliser un mastic spécial extérieur. Pour un rendu esthétique, lissez avec un couteau à enduire. Vous pouvez maintenant appliquer une sous-couche.

L’étape suivante est l’application d’une peinture de façade.

Vous aurez à choisir entre une peinture pliolite et une peinture acrylique. La première est à base de résine et possède un fort pouvoir couvrant. Elle offre également une meilleure résistance à l’humidité. La seconde est plus facile à appliquer, dégage moins d’odeur et est plus résistante aux UV. Ces peintures se déclinent en de nombreuses couleurs. Toutefois, pensez à vous renseigner auprès de votre commune avant de choisir car il y a parfois des teintes de couleur à respecter.

Pour peindre sans en mettre partout et vous donner beaucoup de nettoyage à faire ensuite, pensez à protéger les encadrements des portes et fenêtres et les sols. Commencez ensuite par peindre les angles et les coins du côté sur lequel vous peignez. À l’aide d’un pinceau, faites les recoins qui sont inaccessibles avec le pinceau. Vous pourrez alors terminer par le rouleau. Pour une bonne peinture homogène, commencez par le haut de la façade et peignez de bas en haut. Laissez ensuite sécher et voyez s’il est nécessaire de faire une seconde couche pour que votre façade soit bien recouvert.

Vous aurez ensuite une façade comme neuve et êtes tranquille pour les 10 à 15 prochaines années !

La rénovation d’un mur en pierres

Raviver le cachet de votre habitation grâce à la rénovation de votre mur de pierres !

Vous avez choisi une maison ancienne pour avoir une maison en pierres ? Vous aimez le cachet qu’elle lui apporte ? Le souci c’est que l’ancien propriétaire ne les a pas entretenues et certaines d’entre elles ont tendance à s’abîmer ? Pour rétablir tout l’esthétique lié au fait d’avoir un mur en pierres, pensez à la rénovation de mur en pierres !

Comment savoir si c’est le bon moment de rénover votre mur ?

Avant de vous engager dans de gros travaux, assurez-vous que c’est le bon moment pour entamer une rénovation de mur en pierres. Pour le savoir, il vous suffit de vous poser les bonnes questions : est-ce que vos murs sont moins solides ? Est-ce qu’ils ont des fissures ? Est-ce que les joints s’effritent ? Est-ce que les briques sont abîmées ? Est-ce qu’il manque des briques ? Si la réponse à l’une ou à plusieurs de ces questions est oui alors un rénovation de votre mur en pierres s’impose.

Commencez par l’étape des préparations

Faire une rénovation de murs en pierres exige d’avoir du matériel adapté comme un échafaudage et un harnais de sécurité pour vous permettre de travailler en hauteur en toute sécurité. Prenez garde aussi de bien protéger le chantier afin que personne ne passe à proximité de l’échafaudage.

Une fois la mise en place faite, la première étape est de préparer vos murs. Il faut donc les nettoyer. Si vos murs sont fragilisés, utilisez une brosse de crin,de l’eau et du savon doux, c’est ce qui sera le moins nocif pour eux.

La préparation du mortier

Pour rénover votre mur de pierres, votre mortier doit se composer de :
– 3 volumes de sable
– une demi-dose de ciment blanc
– une demi-dose de chaux
– de l’eau
Avec ces proportions, le mortier doit être homogène, souple et épais pour ne pas couler lorsque vous allez le poser.
Si cela vous semble compliqué à réaliser dans les bonnes proportions et que vous craignez de ne pas avoir un bon mortier, sachez qu’il existe des mortiers tout prêts à l’emploi que vous aurez seulement à diluer dans l’eau. Par ailleurs, le mortier doit être résistant aux intempéries alors si vous n’êtes pas certain de votre choix, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

La technique de rénovation des murs en pierres

Munissez-vous d’une truelle pour mouiller les joints et les combler. Soyez généreux pour avoir un recouvrement de qualité. Vous lisserez ensuite le mortier de façon à obtenir une surface plate. Laissez ensuite sécher 24 heures, le temps que les joints durcissent. Utilisez ensuite une brosse à chiendent pour brosser les joints et faire apparaître les pierres. S’il reste des traces de laitance de chaux, prenez une éponge et du vinaigre blanc et il n’y aura bientôt plus rien !

Lorsque le mur en pierres est particulièrement fragile ou s’il est humide, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel car les risques de voir votre mur se détériorer davantage sont importants.Il vaut mieux s’en remettre à un professionnel pour avoir un rendu parfait.

Nettoyage de façade

Les techniques de nettoyage de façade

 

Pour débarrasser votre façade des salissures, il n’y a qu’une solution : la nettoyer. Elle est attaquée tant par les intempéries que par la pollution et lorsqu’elle n’est pas entretenue, elle donne un aspect négligé à votre habitation. Mais il ne faut pas nettoyer votre façade n’importe comment, en fonction de son état, de sa taille et des matériaux qui la compose, il existe différentes techniques :
Le gommage : cette technique doit être utilisée lorsque le mur est poreux, que son épaisseur est inférieure à 20 cm ou qu’il est recouvert d’un badigeon qu’il faut éliminer. Elle est utilisée sur la brique, le béton, la pierre et le bois. Le gommage consiste à nettoyer la façade en réalisant une projection de poudre (alumine, bille de verre, calcite broyée, noyaux de fruits broyés). Un brossage permettra de faire partir les résidus de poudre après son action. Il n’est pas nécessaire d’utiliser de l’eau.
L’hydrogommage : cette technique est utilisée sur les façades qui sont salies par la pollution urbaine, celles qui ont de la rouille, des graffitis ou des résidus de suie. Elle est efficace sur la pierre, le béton, la brique et le bois. L’hydrogommage est recommandé si votre façade est fragile. Elle consiste à projeter de l’eau et de la poudre pour nettoyer.
Le sablage : il est utilisé pour éliminer les peintures et les salissures vertes ou de graisses tenaces. Les façades en béton, en bois, en briques ou pierres dures peuvent subir un sablage. Cette technique est une projection de sable ou de poudre abrasive. Ce procédé permet de nettoyer sans projeter d’eau.
Le ponçage : il convient aux façades en bois et en béton. Il permet d’éliminer les peintures, les vernis, les lasures et les encroûtements noirs. Cette technique reste très agressive, elle doit donc être utilisée avec précaution.
Le peeling : sur une façade béton, en briques ou en pierres, il permet de nettoyer les poussières, les salissures urbaines et noires. Comme le ponçage, c’est un procédé de nettoyage par voie sèche mais beaucoup plus doux. Le peeling se réalise à l’aide d’un enduit à base de caoutchouc posé sur toute la façade. Il a pour effet d’absorber les salissures. Il doit rester en place jusqu’à ce qu’il soit sec. Lorsque c’est le cas, il forme un film brunâtre qui doit être retiré manuellement.
La nébulisation : elle est particulièrement efficace sur les encroûtements, les salissures noires et les poussières. Elle est principalement recommandée sur les façades en pierres mais convient également à celles en briques et en béton. La nébulisation est un ruissellement d’eau qui à elle seule nettoie la façade. Il n’y a pas de projection de matière. Une alternance entre vaporisation d’eau et brossage permet de retrouver une façade propre.
Le nettoyage haute pression : il permet d’éliminer les salissures grasses et noires, les poussières et les résidus de peinture. Ce type de nettoyage peut être utilisé sur la pierre, la brique, le béton et le bois mais il faut savoir que c’est une technique de nettoyage de façade agressive qui peut endommager votre façade si elle n’est pas en parfait état.
Le nettoyage chimique : les poussières, les encroûtements, les peintures, les salissures grasses, vertes, rouges ou noires sont éliminées par ce type de nettoyage. Il peut être réalisé sur la pierre, le bois, le béton et la brique. Avec le nettoyage chimique, un produit chimique est appliqué directement sur la façade. Le choix de celui-ci dépend du matériau et du type de salissure à éliminer.

Si vous n’avez pas le matériel adapté ou si vous ne savez pas comment faire le nettoyage de votre façade, laissez faire un professionnel. Il saura quelle technique est la plus appropriée et la mettre en œuvre pour permettre à votre façade de maison de retrouver tout son éclat ! Par ex, si vous êtes dans la région parisienne ou au nord de la capitale, vous pouvez faire appel à Europecouverture : couvreur à Gisors dans l’Oise, qui effectue un travail de qualité, autant pour les travaux de couverture que de le rénovation de façades.

Pour en savoir plus sur les obligations en matière de ravalement de façade, cliquez sur ce lien : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F640